Comment soigner la dermite séborrhéique naturellement


Si vous souffrez de dermite séborrhéique, vous savez probablement qu’il est très TRÈS difficile de s’en débarrasser.

L’objectif se situe sur plusieurs fronts :

  • Traiter et dégager la levure responsable des plaques, desquamations, pellicules…
  • Réguler la production de sébum
  • Apaiser la peau

La dermite séborrhéique c’est quoi ?

La dermite séborréhique est une affection inflammatoire de la peau. Elle est généralement localisée sur le cuir chevelu et peu s’étendre au front, nez, sourcil, voir sur la nuque. Elle est causée par une levure lipophile (qui aime le gras) : Malassezia furfur  (naturellement présente sur la peau) qui se développe de manière anormale chez certaines personnes. Son métabolisme génère une réaction inflammatoire qui peut entraîner démangeaisons, desquamations, pellicules, excès de sébum…

Le problème est le suivant :

La levure se développe grâce au sébum (gras) produit par la peau.

Oui mais la peau semble sèche et déshydratée, elle tire, brûle, pique… alors on aimerait y mettre du gras (huile, crème…).

Mais la dermite séborrhéique aime le gras. Alors on fait comment ?

On se lave les cheveux plus souvent ? Oui mais ça encourage le cuir chevelu à produire plus de sébum…

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH 😯

Alors en cas de dermite séborrhéique qui ne part pas, on fait quoi ? Voilà comment la soigner naturellement.

 

Peigne et huile essentielle

En premier, on s’interroge sur sa production de sébum

D’abord, on essaye d’améliorer son alimentation et on vérifie si hormonalement parlant, tout va bien. Parce que si la peau produit beaucoup trop de sébum (cheveux qui regraissent vite, peau grasse, qui brille…) ça peut très probablement venir au moins d’une ces deux raisons.

Manger mieux, moins de mauvaises graisses comme des fritures, charcuteries, plats en sauces grasses,…, améliore la qualité de la peau et aide à réguler la production de sébum. On mange aussi plus de fruits et légumes frais : on opte pour une alimentation alcalinisante. On réduira également sa consommation de produits laitiers.

La routine capillaire

Shampoing

Tous les deux jours, on fait un shampoing.

Quel shampoing pour la dermite ?

Tous les shampoings ne se valent pas. Choisissez un shampoing naturel, doux, pour cuir chevelu gras ou mieux : un shampoing naturel contre la dermite séborrhéique.

Les shampoings des pharmacies peuvent être efficaces sur certaines personnes mais malheureusement dans de nombreux cas, sont sans effets. Cela ne coûte rien ou presque de les essayer si votre médecin / dermatologue vous les conseille mais sachez qu’il existe d’autres alternative dans le cas où ceux-ci ne fonctionneraient pas. Par exemple, les shampoings Extradoux aux plantes de chez Odylique, Malaleucque de chez Druide ou Pur’Aloe Shanmpoing traitant.

On fait 2 shampoings : pour le premier, on fait mousser, on lave délicatement en massant le cuir chevelu puis on rince. On fait ensuite un second shampoing que l’on peut laisser poser 2 à 5 minutes. On rince bien et à l’eau pas trop chaude.

On peut aussi ajouter 2 gouttes d’huile essentielle de tea tree à son shampoing.

Les masques au rhassoul

Une fois par semaine, faites un masque au rhassoul.

Dans un petit bol, versez 2 à 3 cuillères à soupe de rhassoul. Ajoutez un peu d’eau de façon à obtenir une pâte épaisse et homogène. Ajoutez 2 gouttes d’huile essentielle de tea tree (facultatif : une goutte d’huile essentielle de lavande vraie) et mélangez avec le doigt. Appliquez sur le cuir chevelu en séparant les cheveux par raies.

Laissez poser 15 minutes puis rincez abondamment. Vous pouvez étendre le masque au front + sourcils mais laissez poser moins longtemps sous peine de petites rougeurs (bénignes et qui s’estompent très vite).

Effectuez un dernier rinçage avec un litre d’eau mélangé à 1 bouchon de vinaigre de cidre non pasteurisé.

 

Aloé vera + Huile essentielle de tea tree

Si les deux parties précédentes ne suffisent pas : deux fois par jour, appliquez une noisette d’aloé vera dans votre main (bien propres) avec 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de tea tree. Mélangez puis appliquez avec les doigts sur le cuir chevelu et le front. Lavez vous bien les mains.

 

Les conseils en plus

Lavez très souvent votre brosse à cheveux : enlevez les cheveux puis lavez au shampoing.

Ne tripotez pas et ne grattez pas les plaques. Lavez vous les mains si vous les touchez.

Une des principales causes de dermites séborrhéiques sont également liés au stress. Apprenez à le gérer, essayez d’éviter les situations stressantes, détendez-vous (c’est parfois difficile mais essayer, c’est déjà un bon début). C’est une chose qui prends du temps et qui n’est pas toujours facile, mais ça en vaut la peine.

Vous pouvez également faire une petite cure de zinc, qui aide à réguler la production de sébum. Parlez-en avec votre naturopathe / généraliste / praticien de santé.

Post Author: Laura Breiller-Tardy

Naturopathe à Lyon. Alimentation saine, soins naturels, soigneuse d'hormones... J'aime la nature, les chiens, et manger (mais pas des chiens).

2 Replies to “Comment soigner la dermite séborrhéique naturellement”

  1. Bonjour,
    Merci pour ces conseils! Difficile de trouver des informations simples et claires sur la dermite sebborheique. Je cumule rosacée et dermite. bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laura Breiller-Tardy