Si vous ne deviez avoir que 3 huiles essentielles


On me pose souvent la question des huiles à avoir chez soi. Évidemment, cela dépend des personnes et des besoins ! Pourtant, on peut facilement trouver 3 huiles couvrant une grosse partie de nos besoins de la vie courante.

Je ne pourrais que vous conseiller d’utiliser des huiles essentielles de qualité biologique : un concentré des principes actifs de plantes, c’est bien. Un concentré de plantes ET de produits chimiques douteux, c’est un peu moins bien.

 

Huiles essentielles

 

L’huile essentielle de Tea tree

On ne la présente plus : vous avez déjà entendu parlé d’huile essentielle, vous connaissez sûrement l’arbre à thé ou tea tree. Parmi toutes ces propriétés, celles qui nous intéressent aujourd’hui sont les plus connues :

  • Antifongique
  • Antiparasitaire
  • Purifiant
  • Antibactérien, antiseptique
  • Effet protecteur et réparateur sur les dommages sur la peau, liés à la radiothérapie

Attention : pour ce dernier point, ne l’utilisez pas sans l’avis de votre praticien !

L’huile essentielle de tea tree sera donc utile au quotidien en cas de rhume aux petits syndromes bénins, pour désinfecter les petits bobos, pour purifier l’air de la maison, contre les poux, les infections microbiennes, certains eczémas, mycoses, molluscum, dermite séborrhéique…

 

L’huile essentielle de gaulthérie odorante

Pour toutes les personnes pratiquant le sport, ceux qui se foulent facilement une cheville, qui ont des douleurs musculaires et/ou articulaires… pratiquement pour tout le monde donc, non ? La gaulthérie est un anti-inflammatoire puissant ayant un champ d’action assez large.

A utiliser dans les cas suivants (entre autre) :

  • Entorses
  • Tendinites
  • Contractures musculaires
  • Claquages
  • Courbatures
  • En massage pendant la récupération
  • Arthrose, arthrite, rhumatismes

 

L’huile essentielle de lavande vraie (officinale)

La lavande, on aime ou on n’aime pas. Soit ça nous rappelle le beau jardin de mémé, soit ça nous rappelle le spray des toilettes. Je l’ai longtemps détestée (devinez à quelle catégorie j’appartenais ?) mais après avoir redécouvert sa vraie odeur, naturelle, fraîche… j’ai appris à l’aimer de nouveau.

Elle est (entre autre) :

  • Calmante, apaisante
  • Antalgique
  • Régulatrice du système nerveux
  • Cicatrisante, réparatrice et apaisante aussi pour la peau
  • Purifiante, antiseptique, antifongique

En diffusion, elle est apaisante et assainit la pièce (en plus d’une bonne aération). Vous pouvez en faire une synergie avec de l’huile essentielle de tea tree.

 

Préventions des risques liés aux huiles essentielles

  • Ne pas utiliser sur les femmes enceintes et bébés de 3 mois et moins. Jusqu’à 6 ans, les huiles sont également à prendre avec précautions, certaines sont totalement interdites !
  • Faire un test cutané 24 avant d’utiliser une huile essentielle.
  • Ne confondez pas les huiles d’un même type de plante. ! Par exemple, l’huile essentielle de lavande aspic et l’huile essentielle de lavande vraie ne sont pas les mêmes ! Elles n’auront pas les mêmes propriétés et le remplacement d’une huile pour une autre peut parfois être dangereux !
  • Cet article n’a pas vocation à prescrire une huile pour des maux. Veillez à respecter les conseils d’utilisation que vous trouverez sur internet, dans les magazines, … , vérifiez leur bien-fondé et diluez les huiles qui le nécessite.

 

 

——–

Post Author: Laura Breiller-Tardy

Naturopathe à Lyon. Alimentation saine, soins naturels, soigneuse d'hormones... J'aime la nature, les chiens, et manger (mais pas des chiens).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laura Breiller-Tardy