Naturopathie Prendre soin de soi Se soigner naturellement

Pourquoi j’ai toujours froid ?

Pourquoi j'ai toujours froid ?

Vous portez toujours 2 couches de vêtements de plus que les autres ? Les mains et les pieds gelés toute l’année ? Le chauffage à 24°c ne suffit pas ? Vous vous demandez sûrement pourquoi vous avez toujours froid.

Pour faire écho à mon post Instagram sur le même thème, je partage avec vous les causes possibles à la frilosité.

Pourquoi j'ai toujours froid ?

Les causes de la frilosité

Il y a de nombreuses causes possibles à la frilosité, et donc de nombreuses pistes de travail ! On ne nait pas frileux. Les enfants sont de vraies piles électriques, toujours à courir, gigoter, sauter partout, s’agiter… La thermogenèse (capacité à produire de la chaleur) des enfants est parfaitement efficace.

En vieillissant, on est généralement moins actif, nos capacités de régénérations diminuent et le métabolisme à tendance à ralentir. On peut donc devenir frileuse / frileux, pourquoi ?

  • Manque de fer (anémie ferriprive, carence martiale…)
  • Ralentissement du métabolisme par manque d’activité physique
  • Régimes, diètes trop faibles en calories (le corps manque d’énergie, il apprend à l’économiser, voilà pourquoi on reprend souvent du poids après un régime)
  • Régimes, diètes à répétition (le métabolisme est ralenti sur la durée) non encadrés
  • Fatigue
  • Maigreur (le gras agit comme un “isolant” au froid)
  • Hypothyroïdie
  • Manque d’hydratation
  • Mauvaise circulation sanguine (la génétique, le manque d’activité physique, une mauvaise hygiène de vie…)
  • Certaines pathologies : maladie de Lyme, diabète…
  • Carence dans certaines vitamines, notamment les vitamines B9, B12 
  • La prise de certains médicaments comme les hypertenseurs, les médicaments à action neurologique, les bêta-bloquants…

Les pistes de travail quand on est frileux

Vous vous retrouvez dans une ou plusieurs de ces catégories ? Voilà quelques pistes à étudier afin d’améliorer votre thermogenèse et devenir moins frileuse/frileux.

  • Pratiquer une activité sportive, travailler son cardio
  • Adapter son régime alimentaire, ne pas diaboliser les glucides / protéines ou lipides
  • Faire un bilan sanguin et régler ses carences si besoin (par l’alimentation et / ou la complémentation : n’hésitez pas à consulter votre médecin ou un praticien en naturopathie)
  • S’hydrater
  • Consulter son médecin pour toutes pathologies non suivies
  • S’accorder du repos, dormir suffisamment
  • Travailler sa thermogenèse (douches froides ou alternance chaud/froid si vous êtes apte à pratiquer)
  • Pourquoi ne pas faire une séance d’acupuncture ?

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *