Où trouver des prébiotiques dans l’alimentation

Probiotiques VS prébiotiques

Notez d’abord la nuance entre probiotiques et prébiotiques !

Qu’est-ce qu’un probiotique

Les probiotiques sont des micro-organismes (bactéries, levures) utilisées pour soutenir l’organisme. Les probiotiques les plus courants sont une concentration très importante de bonnes bactéries déjà présentes dans l’intestin. Ces dernières sont consommées afin d’améliorer, soutenir, récréer la flore intestinale. Parmi les sources alimentaires de probiotiques, on pourra noter les aliments lacto-fermentés (comme la choucroute), les boissons probiotiques (Kéfir, Kombucha…)… Par ailleurs, il est possible de prendre des suppléments de types gélules, sachets, comprimés de probiotiques. Ces derniers sont souvent très concentrés en micro-organismes et par conséquent, recommandés pour les cures de fond.

Qu’est-ce qu’un prébiotique

Le prébiotique lui, nourrit les bonnes bactéries pour soutenir leurs activités et améliorer le microbiote. Ce sont des substances alimentaires (inuline, oligosaccharides…). Elles nourrissent toute ou une partie de la flore microbienne : de ce fait, on a une meilleure absorption des minéraux, soutien du système immunitaire, amélioration de la flore vaginale… Une flore intestinale en bonne santé, c’est un des piliers de la santé.

Les prébiotiques dans l'alimentation

Dans quels aliments retrouver des prébiotiques

  • Artichauts, asperges, chicorée, champignons, topinambours, salsifis, salade frisée
  • lentilles, pois chiches, haricots rouges
  • Haricots verts, brocolis, poireaux
  • Ail, oignon blanc
  • Orge, avoine
  • Pèches, pommes, oranges, raisins, bananes
  • Gingembre, curcuma

Contre-indications

  1. Il n’y a pas de réelles contre-indications aux prébiotiques alimentaires. Cependant, si vous souffrez de sensibilité intestinale, du syndrome du côlon irritable, ou que vous suivez un régime pauvre en FODMAPs, consultez un professionnel de santé avant de modifier votre régime alimentaire.
  2. Une modification importante de votre régime alimentaire devrait être instauré progressivement. De ce fait, vous ne brusquez pas votre organisme.

Photo by Deryn Macey

Leave A Comment