L’huile essentielle magique pour nos cheveux !

Je ne suis pas une adepte des soins pour cheveux. Le nombre de fois où mon postérieur a frôlé un fauteuil de coiffeur ces 15 dernières années se comptent sur les doigts d’une seule main. Je n’utilise pas de produits particuliers mis à part un shampoing, de l’aloé vera et de l’huile végétale et mon huile essentielle pour les cheveux. Malgré tout, c’est agréable d’avoir une crinière bien soignées ! Je vous ai déjà parlé ici de la levure de bière pour les cheveux, je vous partage maintenant une petite astuce toute simple pour améliorer la santé de votre chevelure de sirène.

Je conseille régulièrement 2 huiles essentielles pour les cheveux : Le romarin à cinéole et le laurier noble.

Peut-être avez-vous déjà entendu parler de l’utilisation d’huile essentielle de romarin pour les cheveux. Attention à utiliser UNIQUEMENT l’huile essentielle de romarin à cinéole et non d’autres huiles essentielles de romarin ! En effet, ce détail n’est pas toujours précisé sur les sites cosmétiques et pourtant il fait la différence. Par exemple, le romarin à camphre est un décontractant musculaire, peut-être utilisé pour drainer le foie MAIS n’a pas réellement d’action sur le cuire chevelu (sauf sur certaines formes de psoriasis mais à utiliser avec précautions !). Faites donc toujours très attention à ce que vous lisez sur les huiles essentielles : il existe des huiles dermocaustiques, toxiques et dangereuses. Renseignez-vous toujours auprès de professionnels (naturopathes, aromathérapeutes…).

Huile essentielle pour les cheveux

Bref ! Revenons à nos cheveux. Quelle huile choisir pour mes cheveux ?

  • Le romarin à cinéole est idéale pour redonner la forme à des cheveux fatigués. Il purifie le cuir chevelu et peut aider dans les cas de mycoses cutanées ou contre les pellicules. L’huile essentielle de romarin à cinéole à également a une efficacité modérée sur les cuirs chevelus gras. Il peut enfin aider à lutter contre les chutes de cheveux (Si votre chute est importante, renseignez-vous tout de même auprès d’un professionnel de santé).
  • Le laurier noble a, à peu de choses près, les mêmes propriétés. Son avantage sur le romarin à cinéole : ses propriétés anti-inflammatoires. Si vous souffrez d’inflammation du cuir chevelu, je vous conseillerais de choisir l’huile essentielle de laurier noble.

Comment l’utiliser ?

Vous avez choisi votre huile essentielle ? Pour l’utiliser, c’est tout simple : verser 2 à 3 gouttes d’huile essentielle de romarin à cinéole ou 3 à 4 gouttes d’huile essentielle de laurier noble dans votre shampoing, mélangez un peu et massez votre cuir chevelu. Soyez délicat, ne traumatisez pas votre tête : optez pour de petits mouvements circulaires doux. Vous pouvez également faire un bain d’huile pour vos cheveux et ajouter l’huile essentielle à celui-ci. Laissez poser une heure minimum, une nuit au mieux.

Précautions

Faites toujours un test cutané 48 h avant d’utiliser vraiment une huile essentielle (dans le pli du coude par exemple). Si vous n’avez aucune réaction, parfait ! Si vous faites une réaction allergique ou inflammatoire, peut-être serait-il plus sage de ne pas en mettre sur votre cuir chevelu.

Les huiles essentielles sont à proscrire pendant la grossesse.

Leave A Comment