Le cortisol utile ou néfaste ?

Partagez !

Le cortisol est une hormone corticostéroïde. Produite par les glandes surrénales à partir du cholestérol par ordre de l’axe hypothalamo-hypophysaire (hypothalamus et hypophyse, donc), il migre ensuite via le sang dans différentes parties du corps.

Dans un corps sain, le cortisol est plus élevé le matin pour apporter de l’énergie au réveil. Il diminue ensuite au cours de la journée.

Les effets du cortisol

Femme sport cortisolLorsque les glandes surrénales (petites glandes situées au-dessus des reins) libèrent du cortisol pour commencer la journée, cela engendre plusieurs réactions. Une majorité de nos tissus ayant des récepteurs du cortisol, il agit sur de nombreuses sphères.

Il est difficile d’avoir un consensus pour des normes idéales. En effet, en fonction des laboratoires et autres sources, les taux peuvent être différents.

Taux de cortisol normal

Le matin aux alentours de 8h, un taux de cortisol normal :

  • 138 à 690 nmol/L –> 5 à 25 mcg (μg) / dL
  • 166 à 507 nmol/L –> 7 à 18 mcg (μg) / dL

 

La seconde fourchette étant moins large, on est en droit de penser qu’il s’agit de taux plus idéaux. Cependant, chaque personne est différente et il est important de ne pas se baser seulement sur ces chiffres lorsque l’on soupçonne un dysfonctionnement au niveau du cortisol.

 

Parmi les effets connus d’une sécrétion de cortisol en taux normal :

  • Augmentation de la glycémie (pour apporter de l’énergie)
  • Action sur du cycle circadien (jour-nuit)
  • Régulation de la pression artérielle
  • Métabolisation et utilisation du glucose, des lipides et protéines et utilisation pour garder un niveau d’énergie même si le dernier repas remonte à plusieurs heures
  • Réduction de l’inflammation
  • Réponse du corps en cas de stress ou danger : boost d’énergie, diminution de l’envie d’uriner, augmentation du rythme cardiaque, réflexion rapide (+ d’impulsivité), état « alerte »

Bien qu’on l’appelle également « hormone du stress« , il faut savoir qu’elle n’est pas présente uniquement en cas de stress, mais tout au long de la journée ou presque. Avec un pic vers 7h / 8h du matin, son taux devient très bas la nuit afin de permettre le repos.

Taux de cortisol trop haut

Comme toute hormone, un taux trop haut n’engendre rien de bon. Lorsque c’est ponctuel, il s’agit seulement de répondre à une situation stressante :  tout va bien. Lorsque le taux de cortisol est trop haut sur une longue période, des problèmes peuvent survenir :

  • Inflammation
  • Ostéoporose
  • Taux de glucose sanguin trop élevé (risque de diabète de type 2) / insulinorésistance
  • Prise de poids (notamment au niveau du ventre et du visage)
  • Hirsutisme
  • Fonte musculaire
  • Fatigue
  • Troubles du sommeil
  • Trouble du rythme cardiaque : palpitation, hypertension
  • Retard de cicatrisation, peau fragile, vergetures
  • Irritabilité
  • Troubles hormonaux, notamment chez la femme

À vérifier avec votre médecin s’il s’agit d’un problème lié à votre mode de vie (stress, manque de sommeil, sur-stimulation…) ou lié à une pathologie, comme le syndrome de Cushing (1 personne sur 26 000 en Europe, assez rare).

En cas de prise de corticostéroïdes médicamenteux, il est possible de ressentir certains de ces effets.

Taux de cortisol trop bas

De la même façon, un taux trop bas n’est pas recommandé :

  • Perte de poids, maigreur
  • Perte d’appétit
  • Fatigue importante même lorsque l’on dort suffisamment, fatigue chronique
  • Nausée, vomissement
  • Hypotension
  • Frilosité
  • Faiblesse musculaire

 

En conclusion : le cortisol, c’est bien ou pas ?

Il s’agit d’une hormone essentielle au bon fonctionnement du corps. Il ne s’agit pas (seulement) d’une hormone de stress, mais d’une substance qui participe à un métabolisme sain. Donc pour résumer : le cortisol est très utile, il ne faut pas espérer le taux le plus bas (ni le taux le plus haut) !

 

 

Photo de LOGAN WEAVER | @LGNWVR sur Unsplash  

Laisser un commentaire