Mon expérience pour gérer mon stress

Partagez !

Si je me permets de vous donner aujourd’hui mon expérience en gestion du stress c’est uniquement parce que je suis (et j’ai toujours été) une personne très stressée, anxieuse, angoissée… Si j’avais été une personne calme, avec un sang-froid à toute épreuve, zen… je n’aurais pas vraiment été légitime.

Malgré la naturopathie, je serais probablement toujours quelqu’un de stressé : c’est mon tempérament, je doute pourvoir en changer. Malgré tout, je sais que je ne suis plus victime de mon stress comme je l’étais 10 ans en arrière, et je le serais probablement encore moins dans 10 ans. Depuis que je pratique la naturopathie, j’ai testé 1001 techniques de gestion du stress. Beaucoup n’ont pas fonctionné pour moi, d’autres m’ont réellement aidées.

Je vous parle ici de mon expérience personnelle : ce qui n’a pas marché chez moi peut fonctionner sur vous, ce qui m’a aidé ne vous aidera pas forcément !

Apprendre à gérer son stress CBD oil

Ce qui n’a pas marché pour moi, pour gérer mon stress

La psychothérapie

Autant, voir une psychologue m’a beaucoup aidé pour me libérer de certaines choses, autant pour le stress, je n’ai pas ressenti de mieux. Est-ce que j’avais une thérapeute qui me convenait ? Est-ce que j’y suis allé au bon moment ?

Je ne sais pas.

Toujours est-il que ça ne m’a pas aidé à gérer mon stress.

De nombreux thérapeutes sont spécialisés dans la gestion du stress, il est donc possible de trouver une personne efficace et qui nous convienne, pour une thérapie efficace.

Les fleurs de Bach

Si vous vous intéressez un peu à la naturopathie, vous avez sans doute entendu parler des fleurs de Bach. Des élixirs de fleurs utilisés par olfaction ou voie orale qui aident à gérer ses émotions.

Sur le papier ça me plait bien et j’ai eu beaucoup de retour positif. Malgré tout, sur le ressenti ça n’a eu aucun effet sur moi.

Les conseils avisés de personnes non-stressées

Petit clin d’œil aux autres personnes qui comme moi, sont stressées. Les conseils du type « Mais arrête de stresser », « Tu as qu’à arrêter d’y penser », « Tu en fais trop »… Alors ça marche ou pas ?

Petit indice : NON.

Le magnésium, un allié pour gérer son stress

Le stress est grand consommateur de magnésium. Voilà pourquoi il est plus facile d’en manquer quand on est quelqu’un d’anxieux. Je devais déjà avoir des apports suffisant car les cures de magnésium n’ont pas d’effet sur mon stress : pas d’amélioration de l’humeur, de la fatigue et du stress.

Ceci dit, c’est toujours une bonne chose à tester en premier lieu si vous n’êtes pas sûr d’avoir une consommation suffisante.

La méditation

Est-ce que j’aurais dû essayer plus longtemps ? Oui

Est-ce que j’ai pratiqué une méthode qui me convenait ? Je ne sais pas.

Est-ce que je manquais de calme, d’isolement, de pratique ? Probablement.

Toujours est-il qu’après plusieurs mois où j’ai tenté l’expérience, j’ai l’impression que ce n’est pas pour moi. J’ai beaucoup de regret vis-à-vis de ça mais pour le moment, ça ne m’a pas aidé. Peut-être que j’y reviendrais plus tard !

L’hypnose Ericksonienne

Après un suivi qui m’a fait du bien pour l’écoute attentive et bienveillante de la praticienne, je n’ai pas souhaité renouveler l’expérience car je n’ai pas ressenti les bienfaits attendus. Et clairement, c’est très cher.

 

Ce qui m’a aidé à gérer mon stress

Le Yoga

Au-delà de l’exercice de respiration inhérent à la pratique du yoga, pratiquer régulièrement m’aide énormément à apaiser les tensions musculaires liées au stress. 

C’est ultra efficace (pour moi) et dès que j’arrête pendant quelques jours, les tensions et douleurs reviennent (Nuque, épaules, trapèze…). Je vous en parlais ici : j’utilise l’application Down Dog Yoga.

La cohérence cardiaque

J’ai mis un moment avant de me lancer, ça me semblait stupide d’imposer un rythme précis à mes respirations…

Tout le monde peut se tromper, on ne m’y prendra plus ! Dès les premières séances, j’ai remarqué un apaisement de mon rythme cardiaque et un retour au calme plus facile.

Le CBD oil

L’huile de Cannabidiol est un produit provenant du cannabis. Il ne contient pas de THC et n’apporte pas d’effet psychotrope.

Je ne le prends pas au quotidien, seulement les matins où je me sens particulièrement stressée ou si j’ai un gros coup de stress dans la journée. Il me détend un peu (je prends une dose relativement légère) et me permet de prendre les dispositions nécessaires pour sortir la tête de l’eau.

Le jounaling

Bullet journal, notes, emploi du temps, agenda partagé… écrire les choses permet de libérer la tête et de ne pas être pris au dépourvu.

C’est vraiment LE truc qui m’aide a avoir un peu moins le cerveau qui tourne toute la journée pour ne rien oublier, être sûr d’avoir le temps de faire les choses. Même là, encore, il est simple de s’imposer un emploi du temps trop chargé sur une journée. Mais si vraiment je ne vois pas le bout, au lieu de stresser, je reporte les tâches les moins urgentes et plus longues (et j’essaye de pas trop culpabiliser). Relativiser, c’est pas facile, c’est un long cheminement, mais ça s’apprend !

Petit mot de stressé à stressé

Gérer son stress c’est tout un travail long, fatiguant, pas toujours récompensé à court terme mais ça en vaut clairement la peine. Courage, vous n’êtes pas tout seul, vous n’avez pas tout testé, vous en valez la peine et vous êtes suffisamment fort.

Photo par R+R Medicinals

 

 

Laisser un commentaire