Crampes utérines : le réflexe naturel pendant les règles

Partagez !

Nombreuses sont les femmes et personnes réglées qui connaissent les crampes utérines (plus ou moins intenses) à l’arrivée des règles. Voici quelques solutions naturelles afin de vous apporter du soulagement sur l’instant.

Évidemment, il convient en parallèle de chercher la cause de ces douleurs pour travailler dessus et améliorer le confort des futurs cycles !

Améliorer le confort pendant les règles

 

Ventre douleurs règles

Crampes utérines

Les crampes utérines, c’est LE symptôme qui revient le plus. L’utérus se contracte dans le but de libérer ses parois des muqueuses. Cela peut entraîner des douleurs de légères à très intenses. Certaines personnes se retrouvent immobilisées à cause de ces douleurs.

La bouillotte chaude

Pour soulager les tensions, le premier réflexe est de garder votre ventre au chaud. On évite à tout prix les douches fraîches et autre exposition au froid (les bains dérivatifs sont d’ailleurs grandement déconseillés pendant les règles). On ressort sa bouillotte et on la garde le temps qu’il faut. Toute la journée si c’est nécessaire ! 

La chaleur détend les tissus et diminue l’intensité des crampes.

Les postures adaptées

Le réflexe, lorsque l’on a mal au ventre, est souvent de se contracter, se replier, se rouler en boule.

Il existe pourtant certaines positions adaptées afin de détendre la région hypogastrique. Ma préférée : Supta Baddha Konasana

Pour réaliser Supta Baddha Konasana (Cordonnier allongé), allongez-vous sur une surface confortable et pliez vos genoux. Descendez vos jambes de chaque côté dans le but de faire toucher vos plantes de pied l’une contre l’autre. Laissez descendre vos jambes petit à petit et tenez la posture pendant plusieurs minutes si possible. Respirez profondément avec le ventre.

Les huiles essentielles

Un massage avec de l’huile d’essentielle peut également aider à soulager les crampes. Huile essentielle de basilic tropical, huile essentielle d’estragon…

Massez par mouvement doux et circulaire, dans le sens des aiguilles d’une montre. Vous pouvez étendre le massage sur les côtés si les crampes ne sont pas exclusivement au niveau de l’utérus.

On dilue toujours les huiles essentielles en dosage adapté à l’huile essentielle (HE )en question et on fait un test cutané 24H minimum avant d’utiliser pour la première fois une HE !

 

La fatigue pendant les règles

Infusions pendant les règlesPour la plupart des femmes, les menstruations sont une étape relativement fatigante, voir épuisante. Ce n’est pas du « cinéma », il s’agit d’un mécanisme hormonal réel et mesurable.

N’hésitez pas à prendre du repos lorsque c’est possible, déléguez lorsque c’est possible. Le ménage, la lessive, la sortie prévue peut peut-être repousser si vous n’allez bien.

Il convient par ailleurs de bien manger : glucides (patates douces, pomme de terre, quinoa…), protéines (de votre choix, mais en quantité suffisante), lipides (avocat, huile de coco, poissons gras sauvages…) et fibres (fruits et légumes) seront des alliés incontournables. Manger en qualité et quantité suffisante permet aussi d’atténuer les fringales sucrées qui peuvent arriver avant et pendant les règles.

Si vous avez besoin d’augmenter vos rations alimentaires durant les règles, ne vous privez pas.

Le moral en berne durant les règles : déprime

La fatigue, la douleur et les fluctuations hormonales peuvent être source de déprime passagère avant et durant les règles. Comme expliqué plus haut, prenez du repos, éloignez-vous des sources de stress lorsque c’est possible, mangez bien et suffisamment.

Faites-vous plaisir, prenez du temps pour vous. Ce n’est pas votre faute, ça va passer et vous avez le droit de vous sentir moins bien / mal / très mal.

Augmenter votre consommation d’aliments riches en magnésium peut aider également à améliorer le confort lors des règles : détente musculaire et amélioration du moral. Enfin, certaines infusions, comme les feuilles de framboisiers, la mélisse… peuvent être des alliées efficaces et doux. Pour des plantes à action plus forte, je vous conseille de vous faire accompagner afin de choisir la bonne ainsi que la bonne posologie et ne pas provoquer d’autres troubles.

À garder en tête

Il s’agit de solutions naturelles contre les crampes utérines, à court terme et symptomatiques. Tout comme prendre un Spas*fon, cela ne règlera pas le problème initial : à savoir, la cause de ces crampes et désagréments liés aux règles (Syndrome des ovaires polykystiques, dominance des œstrogènes, endométriose, kystes et fibromes…). Afin de trouver la cause et de régler durablement le / les problèmes et dérèglement, n’hésitez pas à vous faire accompagner par un médecin et un naturopathe. Si vous souhaitez prendre rendez-vous pour trouver des solutions, je vous invite à me contacter. Pour plus d’informations sur le suivi, c’est ici !

 

Sources

Photo by Jannes Jacobs

Photo by TeaCora Rooibos

 

Laisser un commentaire