Velouté de lentilles corail au lait de coco et crevettes croustillantes


Noël  est la fête que je préfère. Pour des tas de raison d’ailleurs !
C’est une fête d’une journée qui finalement s’étale sur des jours (voir des semaines !)
On réfléchit au menu, prépare nos cadeaux… on fait un repas avec une partie de notre famille, parfois plusieurs repas avec d’autres parties de notre famille, mais aussi des repas entre amis, en amoureux… On décore notre maison, un joli sapin… on emballe soigneusement (en général) nos cadeaux !
J’aime passer du temps en cuisine pour préparer un bon repas aux gens que j’aime.

J’espère donc que vous passez de bonnes fêtes, et que ces nombreux repas, chocolats… ne vous ont pas rendu malade.
Entre deux festins, d’ailleurs, pourquoi ne pas essayer de manger léger ? (Si vous n’avez pas 8 kilos de dinde qu’il reste dans le frigo, de la purée pour 3 jours, de la bûche et autres plateaux de fromage. Ce qui du coup, devient plus difficile à éviter.

J’ai beau parler de nutrition, de nourriture santé… je ne ferais pas l’hypocrite en vous conseillant la frugalité pendant les fêtes. Je ne suis pas capable, moi-même, de manger avec parcimonie en cette période, et fini souvent les repas lourde comme un pachyderme.

En attendant la deuxième vague pour le nouvel an, je vous propose un velouté gourmand, simple et rapide !
Il contient des carottes et des lentilles corail.

 

DSC_0526

 

La lentille corail est une lentille de couleur orangée. Elle convient très bien aux soupe et velouté, ainsi qu’au purée. Elle cuit vite, et si elle est bien mixée, apporte douceur et crémeux à votre préparation.
Mais la lentille corail peut-être mangé de nombreuses façon : gratin, tajine, ou simplement cuite à l’eau.

Côté nutrition : C’est une bonne source de phosphore (santé des os, dents, tissus…et un des matériaux des membranes cellulaires), fer (formation des globules rouges, oxygénation, renouvellement cellulaire…A savoir que toute personne a besoin de fer, ce besoin étant accru chez la femme), manganèse, folate…

C’est un apport de protéine fiable, associé à des céréales au cours du repas (Un pain de qualité, un peu de riz…).

Enfin, si la digestion des légumineuses vous pose problème, les pré-tremper avant la cuisson (environ 2 heures pour les lentilles). Changez l’eau en cours de trempage si vous en avez la possibilité). Avant la cuisson, rincez bien vos lentilles, et si possible, changez l’eau en cours de cuisson. Vous ramollirez les fibres et l’enveloppe, et supprimerez une partie des glucides contenues dans celle-ci. Cela réduira les fermentations.

Si vous avez le temps : faites-les germer après trempage, vous améliorer sa digestibilité, mais également sa qualité nutritionnelle. La plupart des lentilles corail sont vendues séparées en deux (pour enlever sa pellicule). Cela n’empêche pas la germination, mais diminue simplement sa quantité.

Enfin, et c’est valable pour tous vos repas, mâchez un maximum !

 

DSC_0529

 

Velouté de lentilles corail et tempura de crevette

30 minutes (cuisson comprise) – 2 personnes

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

La liste de courses
  • 150 grammes de lentilles corail crues
  • 2 carottes moyenne
  • 1/2 oignon
  • 10 cl de crème de coco
  • 1 ciboule / cébette ou quelques brins de ciboulette
  • 1 pincée de piment d’Espelette ou piment doux
  • 3 ou 4 crevettes décortiquées par personne (vous pouvez laisser la queue) Sans les crevettes si vous êtes végéta*iens
  • 2 grosses cuillères à soupe de farine (J’ai utilisé une farine de maïs, mais une farine de blé conviendra également.)
Préparation
  1. Pelez et couper vos carottes et oignons en morceaux grossiers, mettez-les à cuire avec les lentilles durant 20 à 25 minutes sur un feu très doux. (Le tout doit être fondant. Si besoin, ajustez le temps de cuisson.)
  2. Pendant ce temps, roulez vos crevettes une par une dans la farine, pour en mettre une couche épaisse.
  3. Lorsque la cuisson des légumes se termine, mettre les crevettes à cuire, dans une poêle chaude avec un peu de matière grasse.
  4. Mixez les légumes au blender (Le mixeur hache plus grossièrement, et peut donc donner une texture bien moins sympatrique) et versez le mélange dans la casserole hors du feu. Ajoutez la crème de coco.
  5. Lorsque les crevettes sont dorée, servez la soupe dans de grands bols, saupoudrez de piment et de ciboule ciselée.

Pour changer : Ajoutez une touche de pâte de curry à la cuisson des légumes ou remplacer la ciboule par de la coriandre fraîche !

 

DSC_0522

 

DSC_0520

 

Bon appetit !

Partager l'article !

Post Author: Laura

Naturopathe à Lyon. Alimentation saine, soins naturels, soigneuse d'hormones... J'aime la nature, les chiens, et manger (mais pas des chiens).

2 Replies to “Velouté de lentilles corail au lait de coco et crevettes croustillantes”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *