Petit guide de la pizza vegan


Partager !

Si vous me suivez quelque part, peut-être savez-vous que j’aime la pizza plus que tout. Je pourrais en manger matin, midi et soir sans problème (enfin si, je prendrais quelques kilos ici et là…). J’ai toujours aimé mes pizzas très simples : de la pâte, de la sauce tomate et de la mozzarella. Ah si, peut-être quelques champignons, les jours de fêtes.

Du coup, à entendre parler de pizzas vegan, je me sentais un peu frustrée. Comment je fais sans mes mozzarellas sur ma pizza ? Je survis ? Peut-être pas ? Même en voyant une photo, je me sentais déjà frustrée. Après tout, que vaut la vie de petits veaux si ce n’est pour satisfaire mon plaisir gustatif ? Bref, comment faire.

Alors j’ai testé, agrémenté, fait des mélanges bizarres, telle la Marie Curie de la pizza. Et au fond, je me suis aperçu que ce qui me frustrait le plus, ce n’était pas de ne pas avoir de fromage sur ma pizza, c’était de ne pas profiter de ma pizza le peu de fois où j’en mange. En gros, je n’en mange pas (très) souvent, alors autant me faire plaisir, non ?

Et voilà, j’ai mis le doigt où ça fait mal… le problème ce n’est pas le fromage sur la pizza, c’est la fréquence avec laquelle cette douce portion de pâte garnie, revient dans mon assiette. Sincèrement, une pizza avec 3 mozzas dessus, ce n’est nutritionnellement pas pareil qu’une pizza garnie de produits frais et sains. Plus de raison de se restreindre.

Mais comment faire pour préparer une pizza cruelty-free ET bonne / gourmande ?

 

Etape 1 : On fait une pâte à pizza qui déchire sa maman

La pâte à pizza, c’est pas long à faire. Par contre, ça prend du temps à lever ! Alors à vous de voir si vous pouvez la préparer à l’avance et la laisser monter, ou en acheter une toute prête. Ici pas de problème, une vraie pâte à pizzas, c’est déjà vegan. De la farine, de l’eau, du sel, du levain ou de la levure, de l’huile d’olive, et éventuellement du sucre pour donner un coup de pouce à la levure (en quantité infime)… Si vous achetez une pâte toute prête et qu’il y a autre chose dedans, analysez les ingrédients et si besoin, changez de marque. Vous pouvez également demander à votre boulanger (prévenez-le la veille) de vous garder un peu de pâte ! Je vous donne également ma recette plus bas, elle est inratable !

 

Etape 2 : On choisit ou prépare une belle sauce tomate bio.

La sauce c’est selon moi ce qui fait toute la pizza. Non, sans rire ! Une bonne sauce en quantité suffisante, c’est déjà un délice ! Je ne  la fait que rarement moi-même par manque de temps et de bonnes tomates. Pour être honnête je trouve que certaines sauces toutes prêtes sont délicieuses. Je les prends bio et sans additif. Dedans je ne veux que de la tomate et des aromates éventuellement.

 

Etape 3 : On est généreux

Puisque vous choisissez des aliments sains, pourquoi vous limiter ! Vous pouvez mettre 1kg d’olive, 5 sortes de champignons, des poivrons marinés, des fruits (j’adore le sucré-salé, j’ai testé l’ananas et le pulled jackfruit mais j’essayerais bien avec des figues et du fromage frais vegan), du tofu fumé, des fromages végétaux, du pesto, de l’origan, du basilic, de la roquette…

 

Etape 4 : Pas de limite à l’imagination

Quand j’aime quelque chose, j’ai du mal à changer de recette. Je ne suis pas une aventurière de mes plats préférés. Pour le bien de cet article (et uniquement pour cette raison), j’ai beaucoup mangé de pizza ces derniers temps. J’ai essayé de préparer des pizzas avec ce que j’avais dans mon frigo, sans rien acheter spécialement pour l’occasion. Et bien croyez moi ou non, mais c’est avec les trucs les plus improbables que j’ai préféré ma pizza !

 

Pizza vegan
5 de 1 vote
Imprimer

Pâte à pizza vegan et saine

Un guide pour débuter facilement en pizza vegan ! Je vous livre ma recette de pâte à pizza favorite, moelleuse et saine !

Type de plat Pizza, Plat principal
Cuisine Italian
Keyword Gâteau à IG bas, Pizza, Pizza vegan, Recette saine
Temps de préparation 5 minutes
Temps de cuisson 20 minutes
Temps total 25 minutes
Portions 2

Ingrédients

  • 1 sachet de levure de boulangerie sèche
  • 300 grammes de farine semi-complète
  • 150 ml d'eau à température ambiante
  • 2 CAS d'huile d'olive
  • 1 pincée de sucre
  • 2 pincées de sel

Instructions

  1. Le truc INFAILLIBLE pour savoir si votre levure est bonne (et si votre pâte va lever) : Délayez le levure dans un peu d'eau chaude (pas brulante) avec une pincée de sucre. Remuez-bien pour la dissoudre. Oubliez-là un petit moment (20 minutes minimum) et regardez la formation de petites bulles en surface. S'il n'y a rien, il se peut que votre levure soit passée ou ai été mal conservée. La pâte ne lèvera pas forcément (ça n'aura pas mauvais gout pour autant).

  2. Versez le farine dans un saladier avec le sel, l'huile d'olive et la levure préparée. Mélangez à la spatule puis ajoutez l'eau petit à petit en pétrissant. La pâte doit former  une boule homogène et se décoller des parois. Si elle est trop collante, ajoutez un peu de farine. Si elle s’effrite, ajoutez un tout petit peu d'eau.

  3. Couvrez le saladier avec un linge humide et laissez reposez au chaud (sur radiateur en hiver par exemple) au moins deux heures. Vous pouvez la faire la veille et la laisser reposer toute la nuit si besoin.

  4. Abaissez votre pâte (chassez l'air) et formez vos / votre pizza(s).

Enfin le mot de la faim (ahahah, le jeu de mot, vous avez pigé ? ) c’est qu’il faut se faire plaisir. Mettez des produits frais, que vous aimez. Et savourez votre pizza

Post Author:

Naturopathe à Lyon. Alimentation saine, soins naturels, soigneuse d'hormones... J'aime la nature, les chiens, et manger (mais pas des chiens).

One Reply to “Petit guide de la pizza vegan”

  1. Hello,

    Fan de pizzas ici aussi. Il y a tellement de possibilités de pizza vegan très gourmandes, je trouve ça dommage que la plus part des restaurateurs se cantonnent à la classique végétarienne à base d’artichaut et d’aubergine. Pour ma part, j’adore faire une poêlée de champignons, courgettes, épinards en guise de garniture, et y ajouter des olives. J’ai remarqué que mes pizzas étaient bien meilleures en poêlant préalablement mes légumes !

    A bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *